El Día de Muertos – Le jour des morts au Mexique

Le jour des morts au Mexique est une fête qui mélange religion chrétienne et coutumes préhispaniques en honneur aux défunts le 1er et 2 novembre. 86% des Mexicains la célèbrent contre 6% qui font Halloween. Ce n’est pas un jour où on se déguise mais beaucoup se maquillent le visage façon « Catrina », une image de tête de mort colorée très célèbre.

Les vivants ont pour rituel de célébrer la vie des ancêtres décédés qui viennent leur rendre visite ce jour. Contrairement à la France, c’est un jour très festif et joyeux, les Mexicains sont heureux de pouvoir retrouver les leurs et veulent leur montrer qu’ils vont bien.

calaveras de dulce
pan de muerto

Les mexicains préparent du « Pan de Muerto » (=pain de mort), c’est un pain au lait doux et sucré qui est en forme de crâne, fleurs ou os. Les « calaveras de dulce » sont des sucreries en forme de crâne, réalisées avec du sucre et/ou du chocolat. Elles sont vendues dans les marchés traditionnels appelés « Todos Santos »: tous saints. On écrit le nom du défunt sur leur front, puis elles sont consommées par des membres de la familles ou amis.

Les familles normalement nettoient et décorent les tombent avec des couronnes de fleurs colorées comme des roses, des tournesols et principalement des tagètes (œillets d’Inde).

Pour honorer les morts, la famille prépare un autel sur lequel on dispose des photographies des défunts. On y trouvera toujours de l’encens pour éloigner les mauvais esprits, du sel pour purifier l’âme, de l’eau pour atténuer leur soif, des fleurs blanches (symbolisant le ciel), jaune ou orange (la terre) et violette (le deuil), des bougies pour guides les âmes, ou encore des jouets pour les enfants. On dit que les âmes des enfants reviennent le 1er novembre, et celles des adultes le 2 novembre.

Sur le sol on disperse des fleurs qui représentent des symboles de la mort comme ici un crâne.

On peut se rendre compte de l’importance de ce jour dans la première scène du film Spectre (James Bond) où on peut voir le défilé gigantesque. Jetez-y un œil!

Alors plutôt tradition française ou tradition mexicaine?

 

 

 

Vous en voulez encore?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *