Visiter l’Italie et l’Espagne : quels sont les bons coins ?

Qui n’a jamais rêvé de voir la Tour de Pise et L’arc de la Victoire ? Qui n’a jamais eu envie de voir Rome et Madrid ? Voici quelques coins incontournables les plus visités de l’Italie et de l’Espagne si l’envie vous prend de voyager dans ces pays aux beautés mythiques et légendaires. Commençons par…

L’Espagne!

teva 1

L’Arc de la Victoire

Ce monument madrilène, conçu par 4 architectes, a été construit à l’initiative de Francisco Franco. Ce dictateur l’a fait construire en l’honneur de la victoire de son armée pendant la guerre civile en 1939. L‘Arc de la Victoire, aussi appelé « La Porte de Moncloa», mesure 59 mètres de haut et l’on peut voir tout en haut 4 chevaux qui tirent un chariot. Et l’année 1937 est gravée sur ce monument, année pendant laquelle la guerre civile a fait rage et pendant laquelle Francisco Franco remporta diverses victoires.

Le Musée Picasso

Situé dans le quartier médiéval de Barcelone : le Barri Gotic, le Musée Picasso est l’un des endroits les plus visités en Espagne. En effet, c’est dans ce musée que des œuvres l’illustre peintre Picasso sont exposées. Des œuvres qu’il a peintes depuis son enfance. Si vous êtes un passionné d’art ou si vous avez soif de découverte, veillez à faire une location à Barcelone, car un jour ne suffira pas pour visiter ce beau musée de peinture dédié à Picasso.Mural del Gernika

Le Palais Royal de Madrid ou le « Palacio Real de Madrid »

Le Palais Royal, encore appelé Palais d’Orient est la résidence officielle du Roi d’Espagne, Juan Carlos. Contrairement à ce que l’on pense, le Roi Juan Carlos n’habite pas dans ce palais avec sa famille. En effet, l’endroit est uniquement utilisé que pour sa fonction protocolaire. Le Roi vie avec Sofia de Grèce, son épouse, et ses enfants dans le palais de Zarzuela. Le Palais d’Orient a la particularité d’être le plus grand des palais en Europe après le Louvre avec une superficie de 135 000 m² et 2 800 pièces dont 50 sont ouvertes au public. Alors, n’hésitez pas à y passer !


L’Italie!

teva

La Fontaine de Trevi

Située à Rome, la Fontaine de Trevi, qui date de 1762, est une œuvre au style baroque conçu par Nicolas Salvi, à la demande du Pape Benoît XIV. Dans ce grand bassin, il y a des statues représentant une allégorie de la mer inspirée de la mythologie romaine. On peut voir, trôner au centre, le dieu de l’océan et des mers, Neptune. On peut constater que ce dernier est juché sur un char qui est tiré par deux chevaux marins qui représentent chacun l’eau violente et l’eau sauvage. Beaucoup de gens jettent des pièces dans cette fontaine. En effet, la tradition veut que l’on y jette une première pièce tout en faisant un vœu. Et en lançant une seconde pièce avec son bras droit en tournant le dos à ce monument historique pourrait garantir de pouvoir revenir à Rome un jour.

La tour de Pise

The Leaning Tower of Pisa SBCette célèbre tour, emblématique de la ville toscane de Pise, doit sa célébrité à son architecture qui défie les normes architecturales. En effet, cette tour est inclinée depuis 800 ans vers le Sud et se tient encore debout jusqu’à aujourd’hui. Située sur la Place des Miracles (Piazza dei Miracoli en italien), la tour a été construite dans le style roman et mesure 56 mètres. Cette célèbre tour vaut le détour si vous allez en Italie. Et depuis le 15 décembre 2001, on peut revisiter le monument si, pour des raisons de sécurité, le site a été fermé en 1990. Et si vous voulez faire un petit arrêt et savourer le moment de cette visite ou la renouveler, des sites web proposent une location de vacances en Toscane pour assurer votre hébergement. Mais attention si vous êtes un étudiant ! En effet, une superstition pisane dit que les étudiants qui entrent dans la tour inclinée ratent leurs études.

La Chapelle Sixtine

Située à Rome et faisant partie d’une des résidences du Pape, la Chapelle Sixtine est réputée pour les fresques représentant des scènes de la Bible, fresques réalisées par le grand peintre Michel-Ange. Mais à part cela, c’est l’endroit dans lequel se réunissent les cardinaux afin d’élire les nouveaux Papes par un conclave. On peut y voir sur ses murs les scènes de la vie du Christ et de Moïse. Sur la voûte se résument neuf épisodes de la genèse, dont l’une des plus connues est la « Création d’Adam » par Dieu. Enfin, on peut voir sur l’autel une fresque de 20 mètres de haut sur 10 mètres de large, représentant le jugement dernier.

Ce qu’il faut savoir aussi sur ces fresques religieuses c’est qu’auparavant, Michel-Ange avait représenté des personnages nus. Mais ceci a fait un scandale à l’époque (XVIe siècle), et le Pape Paul IV a fait appel à un autre peintre, Daniele da Volterra, afin d’« habiller » les personnages avec des voiles. Ce qui créa une autre polémique dans les années 80, car les tons utilisés étaient pastels et plutôt clairs, alors que Michel-Ange était réputé pour l’utilisation des couleurs sombres.

Alors, plutôt Espagne ou Italie?

Vous en voulez encore?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *