Istanbul – Turquie

Istanbul est une ville fascinante pour ses centaines de mosquées, sa culture à la fois proche de l’Europe et proche de la culture musulmane, sa cuisine et ses épices, son architecture d’influence française, grecque et arabe. Voici quelques astuces pour profiter pleinement de cette ville turque immense aux mille et une merveilles.

Sultanahmet

Istanbul_1

Sultanahmet est le quartier le plus visité d’Istanbul où se trouve la Mosquée Bleue, Sainte-Sophie, la Basilique, le musée archéologique d’Istanbul, l’Hippodrome byzantin, le musée d’arts turcs et islamiques et le palais de Topkapi. Et une des raisons pour laquelle la plupart des touristes ne s’aventure que rarement au-delà de ce quartier historique.

 

Le fleuve du Bosphore

Istanbul_8 (1)

Il est sans doute l’élément le plus emblématique de la ville. Séparant les parties Européenne et Asiatique d’Istanbul, il relie la mer de Marmara à la Mer Noire. Voyager sur le fleuve est un moyen fantastique de découvrir certains des monuments importants de la ville. Le ferry Sehir Hatalri, public, se prend près du pont de Galata et s’arrête à Besiktas, Kanlica, Yeniköy, Sariyer, Rumeli Kavagi et Anadolu Kavagi. Ce dernier arrêt permet de découvrir le château Yoros et de belles plages.

 

Mosquées

Istanbul_3

Les minarets et les dômes élégants tout en courbes dominent l’horizon d’Istanbul. Toute visite à Istanbul serait incomplète sans un coup d’œil à l’intérieur des mosquées les plus connues de la ville, y compris la Mosquée Bleue, la grande Mosquée de Soliman le Magnifique et la Nouvelle Mosquée.

 

Le bazar

Istanbul_2

Le Grand Bazar est un lieu où vous pouvez trouver de tout, maroquineries, habillements, épices, lampes, souvenirs et objets traditionnels. C’est un centre commercial immense et typique tel qu’il se faisait il y a des siècles.  Le Grand Bazar se situe dans un quartier traditionnel de la ville. La culture dans cette zone de la ville veut que les femmes se couvrent les jambes sinon vous risquez de vous faire regarder avec insistance.

 

Meyhane

Pour une nuit de plaisir turc authentique, réservez-vous une soirée au sein d’un Meyhane – une taverne traditionnelle turque – où la nourriture, les boissons et  la musique se retrouvent dans une vibrante célébration des bonnes choses de la vie. Les Meyhanes sont facilement distingués par la Mèze qui est un apéritif traditionnel coloré et délicieux remplissant les tables, accompagné de bière, vin ou raki (une liqueur forte aromatisée à l’anis distillé à partir de raisins qui devient blanc quand l’eau y est ajoutée).

Vous n’êtes pas obligés de passer à un plat principal, et de nombreux convives s’en tiennent à Mèze, et partagent ses petits plats avec l’ensemble de la table. Certains meyhanes offrent également un menu, qui coûte de 30 à 100 lires par personne et comprend mèze, poisson ou viande, dessert et boissons à volonté.

 

Narguilé

Vous sentirez souvent l’odeur du narguilé (pipe à eau turque) avant de voir son épaisse fumée. Symbole de l’Empire Ottoman depuis le 17ème siècle, le narguilé a été une forme populaire de la socialisation et de détente pour les jeunes et les anciens pendant des siècles. Le tabac, aromatisé avec des fruits et mélangé avec de la mélasse, est chauffé par des charbons ardents. La fumée est ensuite filtrée à travers un vase de refroidissement d’eau et fumée par un long tuyau.

Alors que dans les petites villes turques c’est surtout les hommes qui fument le narguilé, à Istanbul, il est tout à fait normal de voir également les femmes le fumer. Vous trouverez de nombreux cafés à narguilé à Istanbul par exemple sous le pont Galata ou bien dans le quartier Corlulu Alipasa Medresesi.

Istanbul_5

Enfin, n’hésitez pas à profiter d’un bon hammam pour ouvrir les pores de votre peau et ajouter à cela un nettoyage au gant de crin. Istanbul est une ville incroyable et un article ne suffit pas pour y découvrir toutes ses merveilles.  Prenez le temps de parler avec les locaux pour plus d’informations et de précisions sur leur ville qui malgré sa situation géographique proche de l’Asie, reste très proche de la culture occidentale.

Une autre ville turque intéressante: Antalya!

(article d’Amandine de Places Online)

Vous en voulez encore?

1 commentaire sur “1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *