Voyage et handicap

Si je vous parle de voyage, qu’est-ce que cela vous évoque t-il? Une personne debout sur ses deux jambes, cheveux au vent et un grand sac sur le dos? Aujourd’hui, j’aimerais attirer votre attention sur ces gens courageux, qui essaient de trouver l’équilibre en s’appuyant sur leurs béquilles, qui circulent grâce à leurs fauteuils roulants ou encore ceux qui se laissent guider par leurs chiens à cause de leur déficient visuel.

Cet article veillera à ce que les personnes en situation de handicap puissent préparer au mieux leur voyage, et par la même occasion d’aider les personnes valides dans l’accompagnement d’un voyageur handicapé.

 

La précision est importante!

Nombreuses sont les compagnies aériennes qui prennent en charge les personnes en situation de handicap. La première étape est donc de prendre contact avec l’une d’entre elles.  Pour choisir une location en bord de mer ou autre, je vous conseil de dénicher tous les bons plans sur vtr-voyages.fr . Soyez le plus précis possible et n’hésitez pas à faire part de tout ce dont vous aurez besoin lors de votre voyage. Aussi, faites en sorte que les informations concernant votre moyen de mobilité soient claires et précises (dimension, fonctionnement…). Votre compagnie aérienne doit absolument connaître en détail votre situation pour mener à bien votre voyage.

 

Prévenez vos proches et votre docteur!

Prévenez votre famille car, certainement ils se feront le plaisir de vous aider pour que vous soyez fin prêt à partir et à goutter ces petits bonheurs qu’offre le voyage. Et aussi, c’est plutôt rassurant de prévenir sa famille avant de s’aventurer dans un pays lointain. N’oubliez surtout pas de prévenir également votre docteur. Il vous conseillera  pour vous aider à supporter les conditions fatigantes d’un long vol. D’autant plus que votre docteur est le seul qui peut vous fournir les documents et les justificatifs qui vont vous permettre de transporter vos médicaments car ne l’oubliez pas, les règles de sécurité s’appliquent à tout le monde sans distinction.

 

Pendant le vol

Arriver tôt à l’aéroport peur s’avérer être judicieux, d’un côté pour éviter de faire la queue lors du fameux check-in mais également pour éviter tout incident et tout imprévu qui pourront gâcher ce qui devrait être une expérience agréable. Pour permettre à votre sang de bien circuler, faites les exercices d’étirements que votre compagnie propose. Dans le cas contraire, faites vos propres exercices. Sachez que l’air dans un avion est généralement sec et en un rien de temps peut vous déshydrater. Buvez beaucoup d’eau. Ne soyez pas timide, vous avez entièrement le droit de demander à une hôtesse de vous donner une bouteille d’eau. Bon vol et j’espère vous revoir bientôt!

 

Meek R.

Vous en voulez encore?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *