Les temples de Tarxien – Malte

Déesse mère

Malte est un archipel où se cachent de nombreux temples. Je n’ai pas eu l’occasion de tous les voir, en fait je n’ai vu que ceux de Tarxien (prononcer Tarchiene) qui ne sont pas les plus beaux et impressionnants mais tout d même intéressants. J’ai bien aimé, malgré la petitesse.

 

Nous avons payé 6 euros pour entrer, on a mis 5 minutes à en faire le tour, on en a donc fait un deuxième pour être sûrs de ne rien louper et bien regarder les détails.

 

 

Les temples de Tarxien ont été édifiés entre 3600 et 2500 avant J-C, ils sont les plus complexes de tous les temples de Malte car ils sont composés de quatre structures mégalithiques.

 

 

 

Taureau et truie

 

Vous verrez sur ce site une déesse mère, un gros vase, des frises de poissons et d’animaux tels que moutons ou chèvres, des spirales qui ornent des autels et murs, des bas-reliefs dont un très représentatif de ces temples: celui du taureaux et de la truie, difficiles à bien cerner. Les endroits où il a quelque chose à voir sont indiqués pour que vous vous y arrêtiez.

 

On comprend comment a été construit ce site grâce aux boules de pierres qui ont servi à amener les mégalithes et les traces de treuil, un appareil servant à tirer ou élever les mégalithes.
Il est dit que ce site aurait servi pour réaliser des rituels de sacrifices d’animaux. Des restes de crémations ont été retrouvés ce qui indique que ces temples ont été réutilisés comme incinérateur au cours de l’Age de Bronze.

 

A Malte il y a d’autres temples plus grands et tout aussi intéressants: Hagar Qim, Ggantija ou encore Mnajdra; j’en parlerai dans un prochain article.

Vous en voulez encore?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *