Nouvel an aux États-Unis

Nouvel an aux États-Unis

30 décembre 2021 0 Par LFol

Nous sommes le 31 décembre aux États-Unis. Des centaines de milliers de gens se préparent à fêter la nouvelle année. Mais pourquoi certains s’habillent-ils en jaune? Pourquoi mangent-il du chou? Qu’est-ce que le Baby New Year? Réponses ici!

Que font les Américains?

Nouvel An aux États-Unis commence à minuit par des feux d’artifice, des fêtes et évènements spéciaux, qui sont souvent diffusés à la télévision. A New York, des milliers de personnes se rejoignent sur la célèbre place de Time’s Square pour le décompte.

A Chicago ou à San Diego, les gens fêtent la nouvelle année sur un bateau, ces croisières comprennent repas et soirée dansante avec de la musique en direct pour une centaine de dollars par personne.
Dans plus de 220 villes comme à Boston depuis 1976, des artistes proposent des « First Night Celebrations ». Ce sont des soirées sans alcool ni fête bruyante, simplement de la musique et de l’art. A Boston, les gens peuvent choisir entre 250 expositions réparties dans la ville. Par exemple, les gens peuvent observer des statues de glace géantes avant d’aller voir les feux d’artifice au dessus du port.

Chicago

Le 1er janvier, peu de personnes travaillent. Pour beaucoup, c’est un jour où on récupère de la soirée de la veille. Les bureaux du gouvernement, les organisations, les écoles et de nombreuses entreprises sont fermés pour Nouvel An aux États-Unis. Les transports publics ont des horaires aménagés. Suite aux festivités de la veille, le nettoyage des rues perturbe la circulation.
Dans certaines villes, des défilés ont lieu, et les meilleures universités s’affrontent lors de matchs de football.
Une des manifestations les plus célèbres est le « Rose Bowl » à Pasadena en Californie. Des chars entièrement couverts de fleurs paradent.
Un autre défilé très connu a lieu à Philadelphie. Là-bas, ce sont des mimes (les « Mummers ») qui traversent la ville, ils portent des masques et des costumes et jouent de la musique.

On célèbre la naissance du premier bébé de la nouvelle année, on offre des cadeaux pour ses parents et les médias en parlent dans les journaux et à la télévision.

Beaucoup de personnes prennent des résolutions. Les plus courantes sont d’arrêter de fumer ou de boire de l’alcool, de perdre du poids, de faire du sport ou d’avoir un mode de vie plus sain.

Beaucoup d’Américains sont superstitieux et portent des vêtements dont la couleur signifie quelque chose, par exemple, les personnes en jaune veulent trouver l’âme sœur, celles portant du gris aimeraient avoir de l’argent.
La superstition se trouve même dans leur menus: petits pois et chou attireront la chance et l’argent. Dans le sud, les gens préparent et mangent un plat traditionnel qui s’appelle « Hoppin’ John » (=John qui saute). Il contient des petits pois, des oignons, du bacon et du riz. Il porte ce nom inhabituel parce qu’on dit que les enfants l’aiment tellement qu’ils sautent à travers la pièce en attendant qu’il soit prêt.

Hoppin-john-bowl.JPG
Hoppin John- By commons.wikimedia.org/w/index.php?title=User:Srjenkins, CC BY-SA 3.0, Link

Dans certaines régions, les Américains font perdurer une ancienne tradition: ils vont de maison en maison pour chanter pour leurs voisins ou amis.

Des Américains d’origine asiatique préparent parfois des « gâteaux de la chance« . Ces gâteaux sucrés contiennent des petits morceaux de papier qui prédisent l’avenir d’une personne. D’autres Américains d’origine hispanique suivent une tradition espagnole: quand l’Église sonnent minuit, ils mangent 12 grains de raisin au rythme des cloches.

Symboles

Un des symboles les plus courants de cette journée est le Baby New Year (bébé nouvel an). Il s’agit le plus souvent d’un bébé blanc de sexe masculin vêtu d’une couche, d’un chapeau et d’une écharpe. L’année qu’il représente est généralement imprimée sur son écharpe ou visible. C’est rarement un nouveau-né, de nombreuses images le représentent assis voire même debout. Selon la croyance, Baby New Year grandit jusqu’à devenir un vieil homme en une seule année. A la fin de l’année il passe le relais au bébé suivant.


Et comme partout, un autre symbole de Nouvel An aux États-Unis, ce sont les spectaculaires feux d’artifice qui s’illuminent au dessus des paysages et des horloges au moment où elles sonnent minuit.

Vous en voulez encore?